Pourquoi ce blog?

Jamais l’emprise du politiquement correct sur l’Information n’a été aussi forte. Naguère subtil, il est aujourd’hui omniprésent et ne s’embarrasse même plus de sauver les apparences. Il s’affiche comme un véritable terrorisme intellectuel : non seulement il monopolise la pensée sociale et politique, son expression, mais il se permet de sanctionner, éventuellement judiciairement, tous écarts et ceux qui les commettent. Les petits soldats de la Pensée Unique, journalistes, animateurs tv ou radio, se pressent au p ortillon de l’accès aux tribunes médiatiques et c’est à celui qui affichera avec le plus de zèle sa soumission au dogme.
Ce blog a pour très modeste ambition de pointer du doigt ces attentats terroristes de la Pensée et dénoncer les personnes publiques qui les commettent, consciemment ou inconsciemment.
Si vous cherchez à lire l’actualité sous un autre angle que celui que vous imposent la tv, les magazines, la radio, la presse ou le quidam-perroquet de la rue, lui-même matraqué par ces médias, ce blog est pour vous… et attend vos témoignages !
Si les propos de ce blog vous choquent, vous pourrez ainsi mesurer à quel point vous avez été formaté par la Pensée Unique… et apprécier le degré d’urgence que vous avez à vous dépolluer l’esprit.

vendredi 28 octobre 2022

Quand Macreux est confronté à ses "Marinette"...

 


Avant de lire ce qui suit, remettez-vous en tête l'air de la chanson "Marinette" de Georges Brassens:

https://www.youtube.com/watch?v=xvVL3iYc52k 


Quand mon ex-ministre de la Santé Buzyn est mise en examen, elle se met à dévoiler l'incurie de mon Conseil Scientifique et à dénoncer les prétendus experts qui courraient les plateaux télé avec leurs fallacieuses certitudes,

avec mon ex-ministre Buzyn et mon Conseil Scientifique, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec mon ex-ministre Buzyn et mon Conseil Scientifique, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand une représentante de Pfizer reconnaît que la non-transmission du virus par un vacciné n'a jamais été officiellement affirmé par son labo ni même jamais testé en essai clinique,

avec mon slogan « tous vaccinés, tous protégés », j'avais l'air d'un con, ma mère, avec mon slogan « tous vaccinés, tous protégés », j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand la Cour de Justice de l'Etat de New York impose la réintégration du personnel administratif qui avait été suspendu pour cause de non-vaccination avec paiement rétro-actif des mois de suspension, quand l'Angleterre renonce à l'obligation vaccinale pour son personnel soignant,

avec tous mes soignants et pompiers suspendus pour cause de non vaccination, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec tous mes soignants et pompiers suspendus pour cause de non vaccination, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand les statistiques dévoilent officiellement le lien spectaculaire entre délinquance et immigration,

avec ma promesse que "je ne ferai jamais le lien existentiel entre l'immigration et l'insécurité", j'avais l'air d'un con, ma mère, avec ma promesse que je ne ferai jamais le lien existentiel entre l'immigration et l'insécurité, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand le Conseil National de l'Ordre des Médecins est débouté de sa plainte contre le professeur Perronne et que ce dernier gagne sur tous les points qui lui étaient reprochés,

avec ma manipulation du Conseil de l'Ordre à ma botte, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec ma manipulation du Conseil de l'Ordre, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand Olaf Scholz négocie en solo l'approvisionnement en gaz de l'Allemagne avec la Norvège, les pays du Golfe et les Etats-Unis, quand la France lui livre du gaz et qu'elle attend toujours de l'électricité en retour,

avec mon refrain du « couple franco-allemand » et mon "Europe solidaire", j'avais l'air d'un con, ma mère, avec mon refrain du couple franco-allemand et mon Europe solidaire, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand Ursula Von der Leyen voit arriver la perspective d'un procès retentissant concernant ses conflits d'intérêts dans ses relations avec Pfizer, en tant que présidente de la Commission Européenne, quand on apprend que cette Commission a versé 320 millions d'euros à une société dirigée par son mari,

avec ma complicité maintes fois revendiquée avec Ursula, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec ma complicité maintes fois revendiquée avec Ursula, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand Poutine dévoile à l'avance l'intention de Zelensky d'utiliser une bombe « sale » à effets radioactifs sur la partie est de l'Ukraine afin d'en accuser la Russie et forcer ainsi l'Otan à s'engager plus frontalement,

avec mes relations de camaraderie affichée avec le leader nazi ukrainien, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec mes relations de camaraderie affichée avec le leader nazi ukrainien, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand la Russie demande à l'ONU d'engager une enquête sur la présence de laboratoires d'armes biologiques en Ukraine, financés par les Etats-Unis,

avec mon soutien de Zelensky et ma soumission à Biden, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec mon soutien de Zelensky et ma soumission à Biden, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand la NASA reconnaît que le (léger) réchauffement de la planète Terre est influencé par une (légère) modification de son orbite autour du Soleil, ce qui explique la hausse de température de certains points du globe et en même temps sa baisse à d'autres endroits,

avec ma soumission à la doxa officielle des causes anthropiques du réchauffement, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec ma soumission à la doxa officielle des causes anthropiques du réchauffement, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶


Quand Elon Musk rachète Twitter, en vire illico l'Etat-major, et promet un réseau social respectant la liberté d'expression,

avec ma confiance dans la censure pour cacher mon incurie et mes trahisons, j'avais l'air d'un con, ma mère, avec ma confiance dans la censure pour cacher mon incurie et mes trahisons, j'avais l'air d'un con. 🎶🎶🎶

 

 




9 commentaires:

  1. Dommage que derrière ces écrits toujours aussi censés, nous ne pouvons avoir la voix de Georges et le son de sa guitare. Portez vous bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ??? Le lien youtube fonctionne pourtant...

      Supprimer
    2. Non, le lien fonctionne très bien, mais je n'aurai pas résisté émotionnellement, à entendre vos écrits chantés par ce cher Georges,.... ou par Saucisson-Pinard.....Merci pour la réponse.

      Supprimer
  2. Une merveille collant parfaitement aux paroles chantées gentiment par le grand Georges, en contrepoint sous les lignes.
    Bravo à vous pour ce classique revisité.
    anne

    RépondreSupprimer
  3. Oui, mais avoir l'air d'un con, je m'en tamponne le coquillard (qui s'est déjà vu tamponner et retamponner maintes fois et n'a pas fini d'être retamponné), je suis payé pour ça, et si vous saviez combien... Mais, non, rien... bon dodo, les gens...

    RépondreSupprimer
  4. Belle parodie, le grand Georges approuverait

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour ce parallèle. Vous êtes toujours aussi incisif ...merci !
    Dommage que notre "grand chef" ne vous lise pas...et même si , il ne tiendrait sûrement pas compte de vos écrits ...trop imbu de sa personne...
    En tout cas , merci pour vos réjouissantes chroniques .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rassurez-vous, si le "grand chef" ne lit pas SP, il est forcément lu par les services de renseignements proches de lui, chargés de le protéger. Et cette idée n'est pas sans réjouir SP! ;-D

      Supprimer
  6. Le refrain peut et doit être mis au présent !...

    RépondreSupprimer