Pourquoi ce blog?

Jamais l’emprise du politiquement correct sur l’Information n’a été aussi forte. Naguère subtil, il est aujourd’hui omniprésent et ne s’embarrasse même plus de sauver les apparences. Il s’affiche comme un véritable terrorisme intellectuel : non seulement il monopolise la pensée sociale et politique, son expression, mais il se permet de sanctionner, éventuellement judiciairement, tous écarts et ceux qui les commettent. Les petits soldats de la Pensée Unique, journalistes, animateurs tv ou radio, se pressent au p ortillon de l’accès aux tribunes médiatiques et c’est à celui qui affichera avec le plus de zèle sa soumission au dogme.
Ce blog a pour très modeste ambition de pointer du doigt ces attentats terroristes de la Pensée et dénoncer les personnes publiques qui les commettent, consciemment ou inconsciemment.
Si vous cherchez à lire l’actualité sous un autre angle que celui que vous imposent la tv, les magazines, la radio, la presse ou le quidam-perroquet de la rue, lui-même matraqué par ces médias, ce blog est pour vous… et attend vos témoignages !
Si les propos de ce blog vous choquent, vous pourrez ainsi mesurer à quel point vous avez été formaté par la Pensée Unique… et apprécier le degré d’urgence que vous avez à vous dépolluer l’esprit.

jeudi 13 avril 2017

Les Présidentielles: une partie d'échec.



L'élection présidentielle est une partie d'échec. Elle se joue entre un joueur Mondialiste-maçonnique et un joueur Patriote.
Si on se mettait dans la tête du joueur Mondialiste-maçonnique - appelons-le, au hasard, Soros - voilà ce qu'on entendrait :


« Bon, ma position est à protéger à tous prix. Je dis bien : à tous prix. L'enjeu est énorme. Si je perds cette partie, je pourrais en perdre d'autres dans toute l'Europe, comme une colonne de dominos qui s'effondre...

Ma reine Hollande Ouille est en mauvaise posture. Le mieux est que je la retire du jeu. Mais que mettre à la place ? Voyons, voyons... Ah oui, je sais, j'ai un pion Hamon sous la main. Allez, je le pousse.

Putain, qu'il est lourd, celui-là ! Pas moyen d'avancer. Il pédale dans le semoule. Vite, une solution ! Ah, j'ai trouvé...Je mets à la place... tiens, un pion que j'ai déjà utilisé. Assez pour être reconnu, mais pas trop pour paraître neuf : il fera l'affaire. En plus, il est assez creux pour ratisser large. C'est mon pion Macreux. Il est bien, ce pion-là. Je l'aime bien.
Bon, je mets mes pions Médias en soutien. Voilà, il avance bien.

Quelques autres pions Médias encerclent la Reine patriote Le Pen pour l'immobiliser. En fait, je n'ai même pas à y toucher, ils ont toujours été dans cette position. Bon, ça, c'est fait.

Merde, que vois-je ? voilà la Tour Fillon qui avance dangereusement ! Mais elle pourrait me mettre échec et mat, celle-là !
Vite, mon pion Justice en position pour lui barrer la route. Voilà. Avec mes pions Médias en soutien du pion Justice, (et inversement) elle n'a plus aucune chance.
Mais que se passe-t-il ? La Tour Fillon avance quand même ! Et le Reine Le Pen se maintient aussi ! Merde, et re-merde !

Bon, calmons-nous. Je sors le pion Sondages Biaisés. C'est sûr, que je vais bien les biaiser, ceux qui vont croire leur verdict ! (Ah ah ah, la situation est grave, mais faut bien rire un peu, non ?).
Voilà, ça va aider mes pions Médias à solidifier leur positions.

Mais... Mais qu'est-ce que tous ces pions PS qui viennent en soutien du pion Macreux ! Mais qu'est-ce qu'ils font, ces cons ? Mais ça va se voir, qu'il est du même camp, si tous ces crétins affichent ainsi leur soutien ! Comme si on leur demandait quelque chose ! Mais qu'ils la ferment, bon sang de bois ! Et voilà que mon pion Hollande Ouille s'y met aussi, maintenant ! Quelle bande de cons ! Pouvaient pas la mettre en veilleuse, non ? Et attendre la fin de la partie pour se ramener ?
On ne peut vraiment compter sur personne, décidément !

Hum, c'est pas gagné. On dirait en plus que le pion Macreux arrête de faire illusion. Se pourrait-il qu'il soit creux au point que ça se voit trop ? C'est vrai que quand c'est trop creux, il y a un effet écho qui ne passe pas inaperçu... Dans la course à l'illusion, un sprinter plus qu'un coureur de fond, ce pion Macreux...

Réfléchissons. Il me faut un plan B.
Et si j'envoyais sur la scène un deuxième leurre ? Oui, c'est ça, ce que je vais faire. Allez, zou, je lance mon pion Méchancon. Vouaaaalà.

Bon, même stratégie, quelques pions Sondages Biaisés en appui, plus quelques pions Médias derrière, que je retire du pion Macreux. Ils seront plus utiles là, désormais.
C'est bon, j'occupe le terrain. Ça va mieux. On ne voit plus que mon pion Méchancon partout, maintenant.
Tout va bien. Enfin,...jusque là...

Encore une très grosse semaine à tenir. Si mon pion Méchancon pouvait arrêter d'en faire trop, dans le style stalinien, ça irait mieux. Ferait mieux de la jouer « je rase gratis, et je vous aime tous » plutôt que « Debout camarades et sus au grand capital » à la Arthaud ou Poutou. Bon, ces deux pions-là, je les garde de côté. Pour l'instant ils sont distrayants et font rire, c'est déjà ça ! Mais si la partie se termine mal pour moi, je pourrais toujours m'en servir.
D'ailleurs, tiens, je vais faire un essai, juste pour voir: allez, j'envoie un pion NPA foutre le feu au pion Le Pen. C'est bon, c'est juste un galop d'essai, mais ça semble fonctionner, ça ne fait aucune vague. C'est prometteur, si par malheur, je finissais par perdre la partie...

Putain, il faut vraiment sortir l'artillerie lourde aujourd'hui, pour maintenir ses positions. J'ai déjà perdu au Royaume-Uni et aux USA, si je commence à perdre aussi en Europe, qu'est-ce que je vais devenir ?
Bon, re-concentrons-nous... »

1 commentaire:

  1. Non , ne vous en faites pas, ce coup-là ça va marcher...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer