Pourquoi ce blog?

Jamais l’emprise du politiquement correct sur l’Information n’a été aussi forte. Naguère subtil, il est aujourd’hui omniprésent et ne s’embarrasse même plus de sauver les apparences. Il s’affiche comme un véritable terrorisme intellectuel : non seulement il monopolise la pensée sociale et politique, son expression, mais il se permet de sanctionner, éventuellement judiciairement, tous écarts et ceux qui les commettent. Les petits soldats de la Pensée Unique, journalistes, animateurs tv ou radio, se pressent au p ortillon de l’accès aux tribunes médiatiques et c’est à celui qui affichera avec le plus de zèle sa soumission au dogme.
Ce blog a pour très modeste ambition de pointer du doigt ces attentats terroristes de la Pensée et dénoncer les personnes publiques qui les commettent, consciemment ou inconsciemment.
Si vous cherchez à lire l’actualité sous un autre angle que celui que vous imposent la tv, les magazines, la radio, la presse ou le quidam-perroquet de la rue, lui-même matraqué par ces médias, ce blog est pour vous… et attend vos témoignages !
Si les propos de ce blog vous choquent, vous pourrez ainsi mesurer à quel point vous avez été formaté par la Pensée Unique… et apprécier le degré d’urgence que vous avez à vous dépolluer l’esprit.

samedi 10 janvier 2015

Omission spéciale...

Je suis Charlie, bêêêêêê


  • Bonjour Marine !
  • Bonjour François, ça boume ?
  • Ah oui, ça c'est sûr, ça boume un peu partout, enfin, je veux dire, ouais, ça va, enfin, bon, on fait aller...
  • Tu voulais me voir ?
  • Ouais, je voulais t'avertir que demain dimanche, je serai injoignable...
  • Ah bon ? Qu'est-ce que tu fais ?
  • Je vais dans une manif...
  • Sans blague ? Je peux venir ?
  • Non, tu sais, c'est une manif de tous ceux qui sont responsables de tout ce merdier islamique...
  • Ah ? Et tu te sens obligé d'y aller ?
  • Ben évidemment ! Depuis le temps que mes copains et moi, on dit que toutes ces chances pour la France sont une bénédiction pour le pays...
  • Oui, je comprends, tu te sens un peu morveux...
  • Ben, ces chances pour la France, elles ont fait des petits, t'as pas idée, à croire qu'elles en ont trois ou quatre par portée ! Enfin, bref, on a maintenant plein de petites chances dotées de papiers français, bien islamisées, tout ça, et c'est le bordel.
  • Alors cette manif, c'est pour quoi ?
  • Ben c'est une manif pour montrer aux Français tous les responsables politiques et associatifs responsables à un degré ou à un autre de cette libanisation du pays.
  • Et y aura du monde ?
  • Tu parles ! Une manif monstre, qu'on annonce ! Si tu comptes tous les médias écrits, parlés, télés qui ont prêché cette bonne parole depuis quarante ans, toutes les assoces immigrationnistes, et si t'ajoutes tous les loquedus qui ont fermé les yeux et ceux qui se sont faits matraqués idéologiquement depuis qu'ils sont tout petits, ça va faire du monde !
  • Effectivement !
  • Et puis il n'y aura pas que mes copains gauchos. Y aura aussi l'UMP, Modem, et tout l'arrière-ban politique qui s'est laissé embrigadé dans cette galère depuis des décennies.
  • Oui, je vois. Il est évident que je n'ai pas ma place là...
  • Bah non, t'es pas responsable, toi. T'es pas Charlie, toi.
  • Non, je serais plutôt Charles Martel, moi, ha ha ha ha ha !
  • Ha ha ha ha ha ha !
  • Mais dis moi, je t'ai entendu dire hier qu'il fallait être vigilant...
  • Ah ben oui, on va pas couper à d'autres attentats, c'est comme si c'était écrit !
  • Et ton premier ministre, il a dit qu'il y avait eu à l'évidence des failles dans la détection des islamo-dingos...
  • C'est sûr ! Quand tu apprends qu'on avait en liberté dans notre pays un basané que les autorités américaines avaient repéré au point de lui interdire l'accès aux Etats-Unis, et que nous, on savait même pas qu'il était allé s'entraîner au Yemen, ça fout les jetons, non ?
  • Ben, oui. En fait, c'était quand même un peu ta responsabilité de chef d'Etat, non ?
  • Je sais. C'est pour ça que je vais manifester...
  • Donc, tu sais qu'il y aura d'autres attentats, et tu sais qu'il y a des failles dans la sécurité et tu vas rassembler des dizaines de milliers de cibles ? C'est pas amener les moutons à l'abattoir, ça ?
  • Oui, mais ça va bien se passer. Enfin, j'espère. J'ai un ministre de l'intérieur...
  • Celui qui était en charge au moment des évènements du Trocadéro ?
  • Non, celui-là, il a été promu premier ministre !
  • C'est censé rassurer, ça ?
  • Le ministre de l'intérieur d'aujourd'hui, c'est celui en charge pendant les évènements de Joué-les-Tours, Nantes, Strasbourg etc...
  • Bon, bah t'as raison, il vaut mieux pas que je vienne !
  • En plus, avec mon bol habituel, il pourrait tomber des hallebardes, tu rateras rien...
  • Si ce ne sont que des hallebardes, tu t'en tireras plutôt bien... Allez, bonne manif !


Bon. Autant vous l'avouer, la rencontre ne s'est pas passée exactement comme ça. Mais ça aurait pu... ça aurait pu...



10 commentaires:

  1. Bien vu...
    Le grand rassemblement de tous ceux qui se sentent un peu merdeux.

    RépondreSupprimer
  2. Les décorateurs d'intérieur qui ont libéré coulibaly ,condamné à 5 ans ,au bout d'un an seront sans doute de la fête

    RépondreSupprimer
  3. c'est vrai mais n'oubliez pas
    Hypocrisies, Mensonges et trahisons il faut bien entretenir les faits

    RépondreSupprimer
  4. Mince alors, vous êtes vachement bien informé vous, en effet, ça a bien dû ce passer ainsi cette petite entrevue.
    En tout cas, il ne pleuvra pas de hallebardes, pour ça, au moins, on est sûr...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'a pas plu...mais un pigeon a lâché une fiente sur l'épaule de Présimou!
      Fou-rire discret des survivants de la rédaction de Charlie Hebdo

      Popeye

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Vous allez me faire rougir... Merci.

      Supprimer
    2. Meuh non, en rougissez pas.

      Popeye

      Supprimer